Le chauffage est un élément important du quotidien des foyers et chaque mois c’est une source de dépenses non négligeable. À l’heure actuelle, le chauffage à partir d’énergies renouvelables est préconisé par l’État puisque c’est plus écologique. Et en ces temps de réchauffement climatique, utiliser des bûches de bois devient un acte citoyen de plus en plus encouragé.

Le granulé de bois, une solution écologique privilégiée par l’État

Pendant la signature de la convention énergie-climat 2020 de l’Union européenne, la France s’était engagée à recourir aux énergies nouvelles à hauteur de 23 % à l’horizon 2020. Cette convention implique entre autres l’utilisation de granulés de bois comme moyen de chauffage privilégié. L’utilisation du bois compressé ou du bois compacté que vous trouverez sur combustibles-gruchy.fr/ s’inscrit donc dans un enjeu environnemental crucial en ces périodes où l’émission de gaz à effet de serre doit être réduite sous peine de voir la planète se chauffer considérablement. Outre le côté écologique, l’utilisation de pellet de bois comme chauffage constitue une solution économique par rapport aux autres moyens de chauffage. Même si les chauffages aux énergies renouvelables peuvent être assez chers à l’achat, leur utilisation dans le temps permet de voir une rentabilité meilleure avec, en prime, un acte en faveur de l’écologie.

Le bois comme moyen de chauffage

Il est tout à fait possible de se chauffer de manière écologique en recourant au bois de chauffage 28. Faisant partie de la famille des biomasses, le bois fait partie des énergies les plus utilisées en France et dans le monde. Le bois compressé comme le bois compacté est apprécié pour son coût d’achat peu élevé et pour son pouvoir calorifique. C’est ainsi que les foyers ne jurent plus que par le granulé à bois et autres bûches de bois pour se chauffer à un coût moins élevé que le chauffage classique. Pour être une solution véritablement écologique, il faut utiliser des bois bien secs, car si c’est l’inverse la combustion peut être très toxique. D’après les avis des spécialistes, le rendement avec le granulé à bois peut atteindre les 95 %. Et même, il est possible avec certains modèles de chauffer toutes les pièces de la maison avec un seul appareil. Parmi les chauffages aux énergies renouvelables, les poêles à granulés de bois sont les moins chers. Les pompes à chaleur tiennent le haut du pavé avec des modèles pouvant atteindre les 50 000 euros. Les poêles à bois pour leur part restent abordables. Toutefois, les énergies renouvelables peuvent nous revenir moins chères, car l’État propose des subventions comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique pour favoriser le recours aux énergies renouvelables pour se chauffer. Cela permet d’amortir de manière conséquente le financement du chauffage. Et cette méthode porte ses fruits puisque de plus en plus de maisons adoptent ce mode de chauffage.

Quel produit choisir ?

Il existe toute une palette de granulés à bois sur le marché. La grande majorité de ces chauffages répondent à des normes comme l’EN 14961-2. On recense 2 catégories pour les granulés à utilisation domestique : qualité premium A1 et qualité normale A2. Il existe des normes diverses selon le type de chauffage recherché. L’essentiel est de choisir le produit proposant le meilleur rapport efficacité/prix. Certaines entreprises proposent même la livraison de bois à domicile pour faciliter l’utilisation du chauffage écologique. Les granulés de bois sont multiples, mais il est conseillé de considérer quelques critères avant de se lancer comme la dimension des pellets, le taux d’humidité, la durabilité mécanique sans oublier la certification qui est gage de qualité.