Lorsqu’elle est de bonne qualité, l’isolation thermique de la maison peut avoir un impact positif important sur vos factures de chauffage. La prime énergie, distribuée par l’État dans le cade de la transition énergétique, peut vous aider à financer la rénovation thermique de votre maison.

Le rôle de la toiture dans les fuites de chaleur

Sans une bonne isolation thermique, une maison peut vite se transformer en gouffre énergétique. Les logements mal isolés laissent en effet fuiter d’importantes quantités de chaleur vers l’extérieur, de l’ordre de 75 % de la chaleur produite par les appareils de chauffage. Il en résulte un important gaspillage qui alourdit fortement les factures de chauffage. Une bonne isolation pourrait pourtant éviter ce désagrément et contribuer à la réduction de votre consommation énergétique. Ce sont ainsi près de 500 euros qui peuvent être économisés, pour peu que l’on procède à l’isolation de la toiture ou des murs de sa maison et que les travaux soient correctement effectués

La nécessité de faire appel à un spécialiste

Isoler ses combles ou ses murs est le meilleur moyen de réduire sa consommation énergétique, mais à la condition que les travaux soient correctement effectués. L’isolation des combles demande de multiples précautions pour lesquelles l’aide d’un professionnel ne sera pas de trop. Il est premièrement important que votre isolation soit adaptée à vos moyens autant qu’à vos besoins. Un professionnel saura vous conseiller quant au choix d’une isolation intérieure ou extérieure et aux différents matériaux isolants qui peuvent la composer : laine de verre, ouate de cellulose, polystyrène ou encore mousse phénolique. Ces matériaux, qu’ils soient sous forme de rouleaux de mousse, de panneaux rigides ou de granulés pulvérisés, devront être protégés de l’humidité, qui peut nuire à leur efficacité et à leur durée de vie. Pour cela, le choix d’un pare-vapeur adéquat aura lui aussi une grande importance. Ces différentes composantes de votre isolation devront être posées avec soin et convenablement maintenues par un treillis de maintien. Pour l’isolation d’un mur, un enduit de finition sera nécessaire pour que les matériaux posés ne défigurent pas les façades de votre maison. Pour toutes ces raisons, il sera plus prudent de faire appel à un spécialiste de la rénovation thermique.

Subventions et transition énergétique

Puisque la réduction des besoins énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre est un enjeu national, l’État distribue, depuis plusieurs années, de nombreuses aides financières dans le cadre de la transition énergétique. Destinées en priorité aux foyers les plus modestes, elles incitent ces derniers à entreprendre la rénovation de leur logement. Loin d’être négligeables, ces subventions peuvent couvrir plus de la moitié du coût des travaux effectués. Pour des combles perdus, les travaux d’isolation peuvent même être financés intégralement par la prime énergie. Autrement, il est possible de souscrire un prêt à taux zéro, de bénéficier d’un crédit d’impôt, d’une baisse de TVA ou des subventions de l’Agence Nationale pour l’Habitat, autant d’aides facilitant grandement l’accès des Français aux travaux d’isolation thermique.