L’heure est à la protection de l’environnement et construire une maison écologique permet d’apporter sa contribution personnelle en faveur de la préservation de la planète. Il est important que chaque citoyen adopte une démarche durable en construisant sa maison, qu’il recourt à des matériaux propres, des énergies renouvelables et des techniques vertes.

Construire en adoptant une démarche de développement durable

A l’heure actuelle la planète est en danger et chacun doit apporter sa contribution pour la sauver et permettre aux générations futures d’en profiter encore très longtemps. Pour celui qui veut construire sa maison, il est donc tout à fait normal de faire le choix d’une construction écologique, respectueuse de l’environnement et qui va utiliser des énergies vertes comme une pompe à chaleur, des panneaux photovoltaïques pour le fonctionnement du chauffe-eau, des techniques de récupérations des eaux de pluie etc. Aujourd’hui il n’est plus compliqué de combiner plusieurs techniques et l’utilisation de matériaux naturels respectueux de l’environnement doit être une évidence.

Réduire la consommation énergétique

Dès 2021 toutes les nouvelles constructions devront répondre aux nouvelles normes européennes QNE, c’est-à-dire Quasi Neutre en Energie. Autant dire que celui qui veut construire une maison aujourd’hui, a tout intérêt à réaliser sa construction dans le respect de cette règlementation. En effet, un habitat sera considéré comme écologique si sa consommation énergétique permet de chauffer, de ventiler, de produire l’eau chaude et froide en utilisant un minimum d’énergie et de préférence issue d’une source d’énergie renouvelable. A partir d’aujourd’hui, il est donc conseillé de construire son futur habitat dans le respect de ces normes faute de quoi il sera obsolète d’ici très peu de temps.

Développer la construction de maisons écologiques

Notre planète souffre et plus de 50% des rejets de CO2 dans l’air proviennent des habitations. L’urgence de développer des maisons écologiques, des maisons bioclimatiques respectueuses de l’environnement doit être une priorité. Parmi les habitats écologiques, la maison passive est un concept d’avenir mais qui rencontre encore trop de réticences en raison du coût élevé des matériaux hautement performants utilisés pour la construire. Dorénavant, construire écologique signifie recourir à des techniques de chauffage réduisant la consommation d’énergie (pompe à chaleur et géothermie, chaudière à condensation, puits canadien, radiateurs à inertie). Il faut également prévoir des installations qui réduisent la consommation d’eau, qui doit être considérée comme rare et chère (système de récupération des eaux de pluie, régulateur de consommation sur les robinets, toilettes sèches etc.).