Vous envisagez des travaux d’isolation ? Vous souhaitez vous tourner vers des énergies renouvelables ou vous avez envie d’opter pour des énergies plus respectueuses de l’environnement pour vos futurs travaux ? Cet article est pour vous. Découvrez le dispositif de la prime d’énergie et les conditions pour bénéficier de cette aide financière.

Qu’est-ce que la prime d’énergie ?

La prime d’énergie appelée aussi prime « certificat économies d’énergie » est une prime offrant une aide financière aux ménages souhaitant réaliser des travaux permettant des économies d’énergie. Cette prime mise en place par l’Etat en 2005 a pour but d’inciter les personnes à faire des travaux dans une démarche plus écologique et respectueuse de l’environnement. Comme pour les voitures électriques, la prime est surtout là pour essayer de faire changer les mentalités et permettre un recours plus facile à ces nouvelles possibilités « vertes ». Elle permet d’obtenir un coup de pouce financier sur divers travaux dont les combles, pour un exemple cliquez ici.

Qui peut en bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier de la prime si vous êtes propriétaire, locataire ou copropriétaire. La seule réelle condition existante est que votre bien immobilier doit avoir plus de 2 ans. Surtout, la prime d’énergie vous concerne si vous réalisez 3 types de travaux : – Les travaux d’isolation (par exemple : isolation des combles, isolation de tous combles perdus, isolation de la toiture, etc.) – Les travaux de chauffage – Les travaux incluant l’adoption d’une énergie renouvelable en remplacement d’une ancienne énergie non-renouvelable.   Attention, pour pouvoir prétendre à la prime d’énergie, vérifiez bien que l’entreprise qui réalise des travaux pour vous possède le label RGE « reconnu garant de l’environnement ». La date de la demande de prime d’énergie a son importance : elle doit être faite impérativement avant acceptation du devis de l’entreprise et début des travaux. Vous avez ensuite un délai maximum de 8 mois après réalisation des travaux pour compléter votre dossier. 

 Pour faire une demande de prime d’énergie, rapprochez-vous de votre fournisseur d’énergie.

Quel est le montant du certificat économies d’énergie ?

Le montant de la prime d’énergie dépend de la localisation de votre bien. Elle peut en effet varier selon les départements. Elle dépend aussi et surtout du nombre de mètres carré de votre habitation. Enfin, d’autres critères entrent en considération : par exemple, la nature des travaux envisagés, etc. Par exemple, l’isolation des combles dans une maison de 150 mètres carré permet d’obtenir une prime d’environ 400-500 euros. Un simulateur de prime d’énergie est facilement accessible en ligne pour estimer à combien vous avez le droit.